Conférence d'histoire de la médecine

0 participant
La date limite de clôture des inscriptions est passée.
 
Culte des morts, guerre commerciale : l’embaumement au XIXe siècle

Réservé à une élite étroite jusqu’au début du XIXe siècle (le roi, les grands dignitaires), l’embaumement post-mortem se transforme techniquement et se diffuse socialement au XIXe siècle en France dans la bourgeoisie grande et moyenne.
Moins mutilantes, plus respectueuses des corps, de nouvelles techniques attirent une clientèle et accompagnent le culte des morts et les transformations que connaissent, au XIXe siècle, les relations entre les morts et les vivants, comme la naissance du cimetière moderne ou le
développement des concessions.
Quelles sont ces nouvelles techniques et quels buts visent-elles ? Quels sont leurs résultats ? Qui les pratique, et dans quel cadre ?

Dans ce nouveau marché qui s’ouvre, médecins, pharmaciens, chimistes s’affrontent dans des guerres scientifiques et commerciales sans pitié pour imposer leur monopole. Pourtant, l’embaumement décline à la fin du XIXe siècle et ne renaît qu’au milieu du XXe, sous la forme de la thanatopraxie.

Par Anne Carol
Date : jeudi 11 avril 2013 à 17h30
Lieu : amphithéâtre HA1 de l’hôpital Timone adulte

renseignements: ghislaine.hancy@univ-amu.fr

304 vues Visites

Divers

marseille

Indiquez un lieu